C’est beau !

Le design ? C’est beau !

Besposke Fairings Design: Scott Summit & Kenneth Trauner

« Il est impossible de tenir un design entre ses mains. Le design n’est pas une chose. C’est un processus, Un système, Une manière de penser.»

Paula Scher, designer graphique

 

Bespoke Fairings, Bespoke Innovations (États-Unis)
Design: Scott Summit & Kenneth Trauner (États-Unis)

 

C’est quoi le design ?

La définition de l’AFD

Le design est un processus intellectuel créatif, pluridisciplinaire et humaniste, dont le but est de traiter et d’apporter des solutions aux problématiques de tous les jours, petites et grandes, liées aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

Potentiellement présent partout, en adéquation avec les modes de vie, les valeurs et les besoins des êtres humains, utilisateurs ou publics, le design contribue à la création d’espaces, à la communication de messages visuels et sonores, d’interfaces, à la production de produits et de services, afin de leur donner un sens, une émotion et une identité, d’en améliorer l’accessibilité ou l’expérience.

Cette activité utilise les compétences et l’expérience du designer, faites d’observation, d’analyse, d’écoute et de technique. L’inconnu, inhérent au commencement de tout projet, est précisément ce qui excite le cerveau du designer et qui le rend capable de rechercher des réponses originales.

Le design, lorsqu’il est présent dès la phase de réflexion, permet donc aux entreprises et aux collectivités d’être source d’innovation et de progrès.

La définition de l’ICSID

Design is a creative activity whose aim is to establish the multi-faceted qualities of objects, processes, services and their systems in whole life cycles. Therefore, design is the central factor of innovative humanisation of technologies and the crucial factor of cultural and economic exchange.

Design seeks to discover and assess structural, organisational, functional, expressive and economic relationships, with the task of:

Enhancing global sustainability and environmental protection (global ethics)
Giving benefits and freedom to the entire human community, individual and collective
Final users, producers and market protagonists (social ethics)
Supporting cultural diversity despite the globalisation of the world (cultural ethics)
Giving products, services and systems, those forms that are expressive of (semiology) and coherent with (aesthetics) their proper complexity.

Design concerns products, services and systems conceived with tools, organisations and logic introduced by industrialisation — not just when produced by serial processes. The adjective « industrial » put to design must be related to the term industry or in its meaning of sector of production or in its ancient meaning of « industrious activity ». Thus, design is an activity involving a wide spectrum of professions in which products, services, graphics, interiors and architecture all take part. Together, these activities should further enhance – in a choral way with other related professions – the value of
life. Therefore, the term designer refers to an individual who practices an intellectual profession, and not simply a trade or a service for enterprises.

Alliance française des designers

Comment travaillent les designers ?

Le design est souvent difficilement identifiable puisqu’il est collaboratif. Dans les entreprises, les designers travaillent en étroite collaboration avec les différents services : R&D, marketing, ressources humaines…
Les confusions sont souvent nombreuses puisque les différentes disciplines ou métiers frontaliers ont parfois des objectifs communs mais des expertises différentes du design. Il est donc intéressant de voir ces différences et similarités dans une vision complémentaire.

schéma comment travaillent les designers

couverture de l'ouvrage "Le design, un outil de développement économique de la Métropole ?"

Texte et schémas extrait de l’ouvrage :
«Le design, un outil de développement économique de la Métropole?»
Cette étude, initiée par la Métropole et mandatée à Indigo d’Oc, a été réalisée de décembre 2016 à janvier 2017 par Camille Decitre, Sandrine Pirolles, Camille Senaux et grâce à l’appui d’Indigo d’Oc, de la Métropole et de toutes les personnes sollicitées pour l’étude.